L’hypersensibilité, fardeau ou cadeau?

Très régulièrement les personnes qui cherchent à se sentir mieux sont celles qui perçoivent le quotidien avec difficulté, comme si leur perception du monde était altérée! Aider une personne à se comprendre pour mieux s’accepter peut être libérateur, mettre un mot sur des maux, amène un éclairage nouveau. La perception peut être altérée par la méconnaissance et l’ignorance, ce qui peut être source de nombreuses souffrances.

Je me souviens d’Elisabeth, 63 ans, médicamentée depuis des années, mise sous antidépresseur par son généraliste car elle se croyait folle. Incompréhension de sa famille proche, enfance chaotique liée à une perception et une sensibilité accrue tant au niveau sensoriel, auditif et visuel. Elle m’explique, me donne des exemples, je reformule et lui décris des réactions, des sensations qu’il est possible de ressentir. Elle me regarde les yeux écarquillés, me demande comment je peux comprendre et savoir ce qu’elle vit, et je lui explique ce qu’est l’hyperesthésie, qui se caractérise par une augmentation de la sensibilité d’un ou plusieurs sens : vue, ouïe, toucher, odorat et goût.

Je lui promets de faire des recherches et de lui envoyer les informations et les contacts de professionnels pour l’aider à poser un diagnostic. Voici sa réponse :

Bonjour Christelle
Je pleure à chaude larmes de vous lire. Je n’arrive même pas à saisir et répondre à votre message.
Suis je donc enfin tombée sur un ange consciencieux ?
Je suis démunie. Ma vie passe en boucle devant moi. Et je comprends tellement de choses depuis ma naissance.

Je voudrais mourir pour arrêter cette souffrance. Et en même temps vivre pour crier au monde entier que je suis innocente si je suis chiante.
Demander pardon à ma maman, à mes enfants à mon mari ….de les faire souffrir, de me supporter…
Je peux (à travers mes larmes) juste vous dire MERCI. Un grand MERCI.

JE VOUS recontacterais. Quand mon émotion sera calmée. MERCI.
Affectueusement

Elisabeth (pour préserver son anonymat le prénom a été modifié)

Une réponse qui vaut tout l’or du monde pour un thérapeute! Souvent savoir se comprendre amène un apaisement et à un effet direct sur le savoir-être et la confiance en soi.

Je cite Fabrice Midal « Et au fond, la grande libération, pour un hypersensible, c’est de savoir qu’il est hypersensible. On ne se rend pas compte à quel point ça change tout puisque au lieu de vous sentir anormal, bizarre, vous comprenez juste que vous avez une singularité qui peut devenir un don formidable si jamais vous apprenez à l’explorer.« 

Source : https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-19-janvier-2021

Je vous invite à découvrir ce podcast sur France Inter, de nombreux invités de divers horizons, donnent des éléments de réponse. Une pause d’une heure où il vous suffira de vous poser et d’écouter les intervenants.

Amitiés

Christelle Schnitzler, Sophrologue & coach de vie

Accompagnement au changement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *