L’authenticité de s’exprimer

INFO COVID

Confirmée par l’Agence Régionale de Santé Grand-Est, je suis contrainte de fermer à 18h00.

Les derniers rendez-vous possible en présentiel se feront à 17h00.

Au-delà je vous proposerai des séances en visio.

Difficile pour les personnes qui travaillent dans le monde de la thérapie, comme pour de nombreux professionnels dans tous les domaines d’activités, ces yoyos insensés pris par des instances qui, sous prétexte de règles sanitaires, nous demande une adaptation permanente et des efforts constants, qui bien sûr, nous épuisent.

Un constat flagrant, véhiculer la peur et la culpabilisation de la population permet une privation de liberté que nous n’aurions jamais acceptée en tant normal.

Pour avoir des retours de personnes de tous âges, l’aspect qui pour moi est dramatique, c’est qu’il a été mis dans la tête des gens que ce n’est plus le virus qui peut être meurtrier, et c’est loin d’être une généralité, mais ce sont les personnes qui sont rendues responsables !!!

Il n’est pas possible de cautionner cette pensée, de tenir une personne responsable de la contamination et la propagation d’un virus, et encore moins de la mort de celui-ci, c’est le virus qui peut être mortel et non les individus qui contaminent les autres !!!

Aujourd’hui pour réactiver la peur qui nous tétanise petit à petit, ce que j’appellerai dans mon jargon le trauma de masse, les médias s’en donnent à cœur joie de nous parler de Covid version anglaise, africaine et j’en ai sûrement oublié, j’ai beau éviter les médias difficile de ne pas en entendre parler à moins de vivre comme un Hermite!

TOUT LE MONDE EST ESSENTIEL

Ces clivages, ces divisions d’opinions, nous rendent de plus en plus agressifs les uns envers les autres.

Pour évaluer ce qui se passe, il suffit de tousser, éternuer ou simplement baisser son masque dans un lieu public, le regard des autres s’assombrit de reproches, certains vous donnent même l’impression d’une vision d’horreur, comment osons nous simplement respirer à l’air libre !!!! Et avoir mal à la gorge, ben ça m’arrive, je ne cours pas systématiquement faire un PCR, nous sommes en plein hiver, ce sont des choses qui arrivent.

Nous marchons sur la tête, nos repères, nos habitudes ont été broyés par le système et ce sont les éléments essentiels de notre zone de confort.

Je parle aujourd’hui en tant que professionnelle, également en tant qu’être humain, femme, maman, fille de, amie, voisine, tout ce qui fais mon individualité! Les conventions nous pousseraient à croire qu’il ne faut pas mélanger les aspects privés et professionnels, pouvons-nous réellement être juste une partie de nous-même? En quoi jouer un rôle pour convenir à la société est l’exemple à donner, qui a pour conséquence de laisser notre authenticité s’effacer.

GARDONS NOTRE LIBERTE D’EXPRESSION,

LAISSONS NOTRE AUTHENTICITE S’EXPRIMER

Se rencontrer, parler ensemble, profiter de l’énergie d’un collectif pour se rebooster vont être des axes que je vais développer davantage, et soyons fous, en distanciel comme en présentiel, car nous en avons de plus en plus besoin! La peur ne gouvernera pas mes prochains pas, et la culpabilité encore moins.

Cette dernière annonce de fermeture à 18h, m’a mis un genou à terre, et c’est également là que je chercherai la force pour me relever, cela va nourrir ma créativité, je lâche prise pour aller toujours plus loin !

Christelle dans toute son authenticité

Aucun texte alternatif pour cette image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *